Reculer pour mieux sauter

Avant de passer à autre chose, d’entamer un nouveau parcours, il est préférable de prendre le temps de repenser au chemin qui a déjà été fait. Qu’est-ce qui a marché, qu’est-ce qui n’a pas marché et en tirer des leçons. Le but n’est pas de rouvrir des plaies ni même de s’auto-juger. C’est simplement avoir une vision d’ensemble de tout ce qui a fait notre année. 2017 n’a pas été une année simple pour moi et je suis bien contente que les choses se soient améliorées à la fin. Je n’avais qu’une seule hâte c’est de passer à autre chose et je suis contente que ce soit fait.

Avant de tourner définitivement la page, j’aimerai faire mon petit bilan ici aussi.

2017 l’année où :

  • Je me suis sentie nulle comme tout et j’ai beaucoup douté de moi. Encore heureuse que de personnes fabuleuses fassent partie de ma vie et me tirent les bretelles de temps en temps.
  • J’ai vu des portes se fermer et j’ai bien cru que jamais je ne réaliserai mes rêves. Pourtant une toute petite porte s’est ouverte à un moment où je m’y attendais le moins. Résultat des courses non seulement ma vision de l’avenir est plus claire mais j’ai enfin trouvé le coach qu’il me fallait.
  • J’ai vu plus d’un proche s’en aller. Ce qui m’a permis de réaliser que la vie est un réel cadeau de la part du créateur. Il faut tous les jours rentabiliser ce don précieux et refuser de perdre ne fut-ce qu’une seconde dans des choses qui ne nous permettent ni de nous réaliser ni d’aider les autres.
  • J’ai enfin fait la paix avec moi et j’ai laissé les blessures remonter pour leur laisser le temps de cicatriser. Je dis souvent qu’il est plus simple de pardonner à autrui qu’à soi-même. Réussir à pardonner « sa naïveté », sa sensibilité ou ses mauvais choix quand on en connait les conséquences n’est pas évident et pourtant j’y suis arrivée.
  • J’ai appris à voir le positif même quand tout est sombre et à croire que j’ai du génie en moi (on en reparlera c’est promis).
  • Je me suis enfin sentie chez moi à Bruxelles. Jusque là, je me considérais comme une étrangère avec de grands rêves de retour chez elle. Du coup pas de réels amis, pas de relation trop importantes juste ce qu’il faut pour survivre. Même à l’Eglise je chantais avec les versions que j’ai apprises là-bas. Cette année je me suis permise de participer aux activités, de prendre part à des actions, d’être plus moi-même dans mes rapports avec les autres. Honnêtement, je me sens mieux comme ça et je sais que ce n’est que le début…
  • Je n’ai pas déménagé ni même passé mon permis théorique. Ces deux choses étaient en haut de ma liste mais il faut croire que je me suis perdue quelque part en chemin.

J’ai envie d’améliorer les choses pour cette nouvelle année que ce soit sur un plan personnel que sur le blog. J’ai besoin de changement et je m’étonne de ne pas l’avoir fait plus tôt. Au vu de ce qui s’est passé avec mon déménagement ou encore mon permis, je me dis que cette fois y a intérêt à carburer. Et pour réussir à le faire, je me suis décidée à envisager ma vie comme mon plus grand projet. J’ai fait des cours de management et de gestion de projet mais pas une seule fois il m’est venu à l’idée d’appliquer toute cette théorie à ma vie. Pourtant se serait bénéfique à tout point. Le temps est donc venu de corriger tout ça et de partager avec vous la gestion de mon année.

Fixe-toi des objectifs : Tout commence par une stratégie, une vision des choses, une projection dans le futur. Que veux –tu faire ? Que veux-tu améliorer ? Où te vois-tu dans 2 mois ? Qu’est-ce qui pourrait te rendre heureux ? Se fixer des objectifs c’est poser le fondement de toute ta belle construction. Il n’y a pas de trop grand ni de trop petit objectif.

De quoi as-tu besoin : Tes objectifs établis, demandes toi qu’est-ce qui pourrait t’aider à y arriver. C’est un peu comme faire un inventaire des ressources que l’on a sous la main  et de celles dont on a  besoin (argent, temps, outils,…)

Planifie les choses : C’est beau de savoir ce que l’on veut encore faut-il se bouger pour y arriver. Que vas-tu faire concrètement, quelles actions tu vas poser ? Quand est-ce que tu vas le faire ? Combien de temps tout cela va te prendre ? Pour les actions à prendre, simplifie toi la vie, vas-y étape après étape.

Fais un bilan régulièrement : Le bilan de fin d’année c’est super mais ce n’est pas assez. Si tu veux savoir si les choses fonctionnent ou si tu es dans la bonne direction, il va falloir vérifier que les choses avancent. Ça te permettra de réagir rapidement en cas de pépin, de savoir si tel ou tel autre objectif a encore sa place ou s’il faut réadapter les choses.

Pour terminer ce billet en beauté, je partage une vidéo que je trouve sympa. Ce que je vous demande c’est de la visionner ( faites pas semblant je vous vois). On est encore en janvier et c’est simple de se rester motiver par contre dans deux, trois mois les choses seront bien différentes. Alors s’il te plait, je t’en supplie regarde ceci.

J’espère que tout ceci t’aidera car mon vœux pour toi cette année est que tu te réalise pleinement. Va au bout des choses, va au bout de tes rêves, soit la meilleure version de toi-même.

Je te laisse bosser et te dis à la prochaine.

Didi

Publicités

2 commentaires sur “Reculer pour mieux sauter

  1. Super article. Je ne sais pas depuis combien de temps tu es là. Mais j’aimerais te souhaiter bienvenue à Bruxelles. Tu as eu une année riche, ça t’a permis d’entrevoir aussi de nouvelles opportunités. Se pardonner ses naïveté et faire la paix avec sois. C’est des choses qu’on doit refaire à chaque nouveaux cap. Je fais le même travail sur moi. Merci pour cet article.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s